RENCONTRES SCOLAIRES

Rencontres ateliers
01 et 02 avril 9h - 17 h
 

Très attentif au public jeune, le festival lui consacre ses deux premières journées et accueille plus de 500 lycéens d’établissements de la Mayenne et des Pays de la Loire 

lycée d’Avesnières (Laval), lycée Don Bosco (Mayenne), lycée Lavoisier (Mayenne), lycée Raoul Vadepied (Evron), lycée Raphaël Elizé (Sablé sur Sarthe) et lycée Rochefeuille (Mayenne).

Les lycéens rencontrent quatre primo-romanciers qu’ils ont lus et étudiés :

 

Salomé Berlemont-Gilles

Le premier qui tombera (Grasset, 2020)

Le premier qui tombera est un roman social qui dit la désillusion du rêve français et la difficulté d’intégration. Prix de la Vocation, Prix Régine Deforges et Bourse découverte du Prix Prince Pierre de Monaco.

 

 

Vivien Bessières

Même pas en rêve (Le Rouergue, 2019)

Même pas en rêve est un roman drôle et juste sur l’univers impitoyable du lycée. Un récit adolescent intelligent sur les paradis artificiels, le harcèlement, les premiers émois et surtout l’amitié.

 

Camille Monceaux

Chroniques de l’érable et du cerisier (Gallimard jeunesse, 2020)

Chroniques de l’érable et du cerisier est une épopée fabuleuse au cœur d’un Japon médiéval, entre mystère et aventure.

 

Joseph Ponthus

À la ligne (La Table ronde, 2019)

À la ligne chronique le quotidien d’un intérimaire dans l’industrie agro-alimentaire, entre dureté et pénibilité du travail, gestes répétitifs, cadences et précarité. Un texte coup de poing pour dire la condition ouvrière. Prix RTL-Lire, Prix Régine Deforges, Prix du Premier Roman des lecteurs de Paris, …

 

En parallèle de ces rencontres, les lycéens participent à des ateliers d’écriture animés par les écrivains Yahia Belaskri, Wilfried N’Sondé (sous réserve) et Fabrice Millon Desvignes, et à des ateliers de mise en voix et en espace d’extraits de premiers romans par les comédiennes Margot Châron, Delphine Aranega et Paule Groleau.