REPLAY : DES VOIX (IN)OUÏES : Anne Pauly et Jean Baptiste Labrume

URL de Vidéo distante

DES VOIX (IN)OUÏES : Anne Pauly et Jean Baptiste Labrume

lecture
3 avril 12h

6 lectures croisées réunissant à chaque fois deux écrivains autour de leur texte, lectures suivies d'un entretien animé par un lecteur-bénévole de Lecture en Tête

Jean-Baptiste Labrune avec L'ombre de son nom croise Anne Pauly avec Avant que j'oublie pour l(d)ire la mémoire du père

  • Jean-Baptiste Labrune
    (Magnani, 2019)
    L'ombre de son nom
     
    Jean-Baptiste Labrune - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021
    oui

    Jean-Baptiste Labrune est traducteur, auteur de trois livres illustrés aux éditions Magnani, et a co-fondé la revue littéraire et dessinée, Pan.

    L’ombre de son nom (Magnani, 2019) - Jean-Baptiste Labrune - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021

    C'est l'histoire d'un père décédé dans des circonstances troubles, d'un très ancien caveau du cimetière de Montmartre qu'on a dû rouvrir, d'une jeune femme qui n'est pas venue à l'enterrement de son père, d'un vieux carnet noir qu'on a exhumé, d'un cahier rouge qui a disparu. C’est aussi une histoire d’amour, de folies et de secrets familiaux au cœur d’un Paris fantomatique et fantasmatique. Un roman singulier et poétique où se mêle rêve et réalité, vérité et fiction, histoire et mémoire.Un roman d’une belle complexité.

  • Anne Pauly
    (Verdier, 2019)
    Avant que j’oublie
     
    Anne Pauly - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021
    oui

    Anne Pauly est secrétaire de rédaction dans la presse écrite et commissaire d’un festival de musiques et de culture queer. Elle a reçu le Prix Envoyé par la Poste et le Prix du Livre-Inter pour Avant que j’oublie.

    Avant que j’oublie (Verdier, 2019) - Anne Pauly - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021

    A la mort de son père, la narratrice doit faire l’inventaire de la maison familiale, une plongée dans les souvenirs d’un homme fragile et cabossé, au tempérament ambivalent. Avant que j’oublie est un roman d’inspiration autobiographique sur les heures et les jours qui suivent la disparition d’un être cher. Un récit intimiste et délicat, poétique et teinté d’ironie, dans lequel l’auteure dit subtilement la complexité de l’amour et la confusion des sentiments.